L’ostréiculture sur l’île d’Oléron
Nov19

L’ostréiculture sur l’île d’Oléron

Les huîtres de Marennes-Oléron Elles sont réputées dans le monde entier pour la finesse de leur goût. Pour produire une huître de Marennes-Oléron, il faut trois à quatre ans. Elle grossit d’abord dans les parcs en mer, avant la finition -l’affinage- en claires. Si la commercialisation dans le secteur de la grande distribution a pris au fil des années de plus en plus d’importance, la vente directe, sur les marchés ou...

Lire plus
L’agriculture
Août18

L’agriculture

Diversité et ruralité oléronaise Jusqu’en 1850 les terres appartenaient aux familles nobles d’Oléron. A partir de cette date, ce sont les bourgeois qui se sont mis à cultiver la terre, puis leurs salariés ont racheté peu à peu leurs terres. C’est la polyculture qui caractérisait l’agriculture de l’époque : vigne, céréales, herbages et maraîchage étaient pratiqués dans les champs, saliculture,...

Lire plus
Port de la Cotinère, la pêche professionnelle
Déc12

Port de la Cotinère, la pêche professionnelle

Le village et les marchés de la Cotinière Un des sites les plus typiques de l’île d’Oléron. Face au large, le port accueille les bateaux des pêcheurs, entrant et sortant au rythme des marées et déchargeant les espèces nobles et réputées qui sont pêchées (soles, langoustines, céteaux, bars, homards…). Même si la criée n’est plus en accès libre (visites guidées possibles avec l’Office de tourisme) on peut y...

Lire plus