Le port du Château, île d’Oléron

Un port ostréicole et de plaisance sur Oléron

Le port du Château-d’Oléron a été construit partir de 1790 au sud de la citadelle, il devient dès le XIXe siècle un port ostréicole, de commerce et de passagers très actif.

Il est un important centre de transit d’huîtres, la commune étant une des composantes majeures du bassin de Marennes-Oléron (avec Marennes et La Tremblade). Déjà pratiquée à l’époque romaine, l’ostréiculture est remise au goût du jour au XVIIe siècle, mais ne connaît son plein développement que dans le courant du XIXe siècle. Cf. le site de l’office de tourisme du Château d’Oléron.

Pendant longtemps port de commerce et de transport de passagers vers le continent (avant la construction du pont inauguré en 1966), il était devenu un port ostréicole incontournable dans le bassin Marennes-Oléron, courant 19ème siècle. Il donne maintenant une place importante à la plaisance. Un nouveau bassin vient d’être mis en services créant ainsi de nombreux emplacement supplémentaires. Même avec une baisse sensible du nombre de producteurs d’huitres, l’activité ostréicole reste très importante au Château d’Oléron.

A l’ouest du port, une zone typique de cabanes d’ostréiculteurs autour d’un plan d’eau est accessible en bateau par un chenal à partir du port, cette zone est appelée le Pâté, du nom d’un petit fort qu’elle entoure, elle offre aussi maintenant un accès au nouveau bassin qui lui est en grande partie réservé à la plaisance.

Un des moments privilégiés pour visiter le port est le retour de la marée des ostréiculteurs. Deux ou trois heures après la basse mer lors d’un coefficient assez fort, leur travail dans les parcs en mer terminé lorsque l’eau est trop haute, ces paysans de la mer sur leur pontons ostréicoles rentrent dans le port en file indienne. Le port s’anime au rythme des arrivées et des nouvelles tâches à accomplir dans ce lieu de passage des huîtres entre la mer et les claires.

Le Château d'Oléron, le port au pied de la Citadelle
Le Château d'Oléron, le port et cabanes ostréicoles
Le Port du Château d'Oléron, embarcations ostréicoles appelées à Marenne-Oléron : pontons
Le Port du Château d'Oléron, ballet des pontons ostréicoles après la marée
Le Port du Château d'Oléron, les ostréiculteurs rentrent après la marée
Le Port du Château d'Oléron, le Pâté dans les années 80
Le Port du Château d'Oléron, le Pâté dans les années 80
Le Port du Château d'Oléron, cabanes de créateurs
Le Château d'Oléron, le Pâté, ostréiculture et métiers d'art
Le port du Château d'Oléron, le Pâté
Le Port du Château d'Oléron, ostréiculture et métiers d'art

Ostréiculture et métiers d’art :

La modernisation du métier d’ostréiculteur, mais aussi la disparition de petits exploitants avait entraîné l’abandon d’un grand nombre d’établissements des producteurs d’huîtres. La municipalité du Château a entrepris depuis de nombreuses années la revalorisation de ce patrimoine et les cabanes sont mises à la disposition des créateurs qui y pratiquent leur art. Ostréiculture et créativité des artistes ont fait de ce site années après année un des lieux les plus fréquentés de l’île d’Oléron, un lieu de balade incontournable, où sont venus s’installer bon nombre d’échoppe diverses, de restaurant, de bar à huîtres, etc.

Les créateurs dont les ateliers sont installés dans ses anciennes cabanes ostréicoles se sont regroupés au sein d’une association : Couleurs Cabanes.

Chantier naval Robert Léglise :

Sur le port un chantier naval traditionnel, le chantier de Robert Léglise qui devait arrêter son activité sans successeur, a été repris par une association : l’association Chantier naval Robert Léglise en 1995.
-« Grâce à elle, le chantier naval centenaire du port du Château d’Oléron a été sauvé, réhabilité, et nombre de bateaux traditionnels de l’île y commencent une seconde vie.
Le chantier Robert Léglise est le dernier témoignage local de la construction navale en bois sur l’île d’Oléron ». Cf. site de l’office de Tourisme du Château d’Oléron.

Ouvert toute l’année le mercredi matin et ponctuellement sur rendez-vous pour les groupes de 10 personnes minimum.
De Mai à Septembre : les mardi, mercredi et vendredi de 15h à 18h. Entrée Gratuite
Contact : M. Jean Augé, Président : 06 72 67 02 82

Le Port du Château d'Oléron, chantier Robert Léglise
Le Port du Château d'Oléron, bateau traditionnel en bois
Le Port du Château d'Oléron, bateaux traditionnels
Le Port du Château d'Oléron, alignement de bateaux traditionels

Infos pratiques pour les emplacements de bateaux dans le port

Le port du Château d’Oléron possède une liste d’attente pour les demandes d’emplacement portuaire ou anneau. L’instruction se fait en mairie. Pour vous inscrire, aller en mairie et faire votre demande auprès du Service Portuaire au 05 46 75 53 00.
Site de la commune : http://www.lechateaudoleron.fr/tourisme/espaces-portuaires/

Infos balades circuits :

A partir du chantier Léglise vous pouvez rejoindre la Citadelle à l’aide d’une passerelle qui traverse un petit chenal. De multiples balades sont possibles, dans la citadelle, le long des remparts de cette ancienne cité fortifiée, vers le centre bourg, etc.
Des visites guidées sont organisées sur des thèmes différents : http://www.oleronmag.com/visites-guidees-chateau-oleron/.

Office de tourisme du Château d’Oléron :
Tél : 05 46 47 60 51
Site : http://www.ot-chateau-oleron.fr/

©Photos Hugues Chemin

Partager cet article :