Saint-Pierre d’Oléron continue sa route vers les déplacements doux…

Depuis 2018 et la signature de la charte Eco mobilité, la commune de Saint-Pierre d’Oléron ne cesse de développer sa démarche volontaire vers la mobilité douce et propose des alternatives de déplacements plus écologiques à ses agents et élus.

Après avoir investi dans un premier vélo à assistance électrique (VAE) il y a 3 ans pour un usage interne et constaté le succès de son utilisation, la commune poursuit sa transition avec l’achat, il y a quelques semaines, d’un second VAE, notamment pour équiper un service municipal dans lequel les agents se déplacent quotidiennement, sur de courts trajets.

Avec l’achat de ces deux roues, commandés localement chez un revendeur Saint-Pierrais, la municipalité souhaite motiver les troupes et inciter les agents et les élus à utiliser, sur des petits parcours, ce mode de déplacement doux.
Pour se rendre à une réunion, aller prendre des photos, suivre un chantier… l’usage peut être varié et les prétextes nombreux pour faire de l’exercice tout en protégeant la planète.

Mais Saint-Pierre n’en est pas à son coup d’essai puisque, depuis 2019, la commune, précurseure en la matière, est équipée du triporteur, un « vélo carriole » à assistance électrique, qui permet d’emmener en promenade des personnes âgées isolées, via unréseau de bénévoles formés à sa conduite.

A cela s’ajoute la participation de la collectivité sur son territoire au Challenge de la mobilité depuis maintenant 4 ans. Le but du jeu ? Venir au travail autrement que seul en voiture afin de limiter son empreinte carbone. Bon élève et première de sa catégorie depuis le début, la commune s’est finalement inclinée lors de l’édition 2020, en se classant 2ème. Les agents et élus attendent avec impatience 2021 pour tenter de reprendre la tête du classement, mais les répercussions ne se sont pas fait attendre et de nombreux employés ont finalement transformé leurs habitudes et viennent désormais à pied, à vélo ou en co- voiturage au travail.

Avec la création de 8 racks à vélo sécurisés sous le patio et le développement du télétravail au sein de ses services, la municipalité quant à elle montre clairement sa volonté d’aller de l’avant en matière de développement durable et de déplacements doux.

Le Plan mobilité en quelques chiffres :
– 20% des agents viennent travailler à vélo (7948 km effectués c’est donc 890 kg de CO2 évités)
– Plus de 500 km parcourus avec le VAE en 2 ans.
– plus de 145 déplacements réalisés avec le VAE en 2 ans.